La FDSEA réagit suite aux premiers travaux des EGAlim

Les responsables de la FDSEA réagissent, dans un communiqué de presse, suite aux premières réunions des ateliers dans le cadre des EGAlim.
« La FDSEA du Morbihan ne pourra pas cautionner un résultat des EGAlim qui conduirait à plus de contraintes sans plus-value sur les prix. L’excellence de l’agriculture française et bretonne doit enfin être reconnue. Il faut simplement payer les produits à leur juste valeur et arrêter de mentir aux consommateurs sur la valeur réelle de choses. Une alimentation saine a un prix ! »  Voir le communiqué ci – après :