“On a tout pour produire de la volaille dans le Morbihan !”

Le 28 mai 2021, Eric Sérot et Vincent Hillaireau ont accueilli sous le soleil sur leur élevage de volaille le directeur de cabinet du préfet du Morbihan, à l’invitation de la FDSEA et des JA du Morbihan, afin d’illustrer l’ambition des agriculteurs du Morbihan de relever le défi de la souveraineté alimentaire mais aussi de présenter les freins auxquels ils sont confrontés.

Le Morbihan est le premier département producteur de volaille de chair de France. Comme l’a souligné Sylvaine Dano, responsable avicole de la FDSEA : « Ici, on a tout pour produire de la volaille : du savoir-faire, des éleveurs passionnés avec un confort de travail, une souplesse d’horaires, une filière organisée qui va des accouveurs aux transformateurs, en passant par un maillage de vétérinaires réactifs, c’est la viande qui se consomme le plus… et pourtant on est bloqué ! »… ce qui laisse encore la part belle aux importations puisqu’on sait que notamment en restauration hors foyer ou en plats cuisinés, marché sur lesquels se positionne l’élevage visité « il y a 70 % d’importations » ont précisé les éleveurs… pourtant, tout le monde a à cœur de manger français !

Les agriculteurs, que ce soit en production avicole comme en production laitière, porcine, via,de bovine, légumières… sont prêts à relever le défi de la souveraineté alimentaire, mais des freins doivent être levés ! Leurs investissements doivent être facilités et valorisés. Les responsables de la FDSEA et des JA demandent de remettre un peu de sérénité et de bon sens dans l’entreprenariat. Arrêtons de laisser une trop grande place à la peur, échangeons, expliquons…