Missions

Au quotidien, la FDSEA assure les missions suivantes :

  • La représentation des agriculteurs: exprimer les aspirations et problématiques des agriculteurs

La FDSEA assure la représentation des agricultrices et agriculteurs auprès de l’administration, des organisations professionnelles agricoles, des élus, des autres catégories socio-professionnelles.

Elle est ainsi représentée par ses responsables élus ou désignés dans de nombreuses commissions, instances et organismes. Ce rôle est particulièrement exigeant en temps et en connaissance des dossiers. Elle nécessite avant tout de connaître et d’exprimer les aspirations et problématiques des agricultrices et agriculteurs. L’organisation locale et la forte implantation sur le terrain de la FDSEA permet cette connaissance.

  • La représentation des employeurs agricoles

Le Haut Conseil du dialogue social s’est réuni le 19 juillet 2017 pour déterminer, d’une part la représentativité des organisations professionnelles dans les branches, dont la branche de la production agricole, et d’autre part leur représentativité au niveau national et multi-professionnel.

Il en ressort deux résultats qui vont permettre aux employeurs agricoles de faire entendre leur voix :

  • d’une part, la FNSEA est reconnue unique organisation représentative des employeurs de la branche de la production agricole,

  • et d’autre part, la FNSEA est reconnue organisation nationale multi-professionnelle.

Ces reconnaissances sont le résultat de nombreuses années d’investissement et d’engagement de la FNSEA pour la défense de l’emploi en agriculture, rendre le dialogue social agricole réactif et efficace et promouvoir nos métiers. Elles nous donnent des droits mais aussi des devoirs que nous comptons bien assumer pleinement pour maintenir l’agriculture au cœur de l’emploi.

Concrètement, cela permet à la FNSEA de représenter l’agriculture au sein de toutes les instances institutionnelles et paritaires et d’animer un dialogue social national et territorial, pour permettre aux employeurs agricoles de travailler dans les meilleures conditions et aux salariés de pouvoir dialoguer et construire avec une organisation responsable.

  • La revendication : faire valoir les intérêts de la profession

La FDSEA cherche à faire valoir les intérêts spécifiques de la profession agricoles auprès de tous ses interlocuteurs, que ce soit l’administration, les élus ou les partenaires économiques. Ses grands axes de revendication sont:

  • La défense des hommes et des femmes à travers la défense du revenu, de l’installation, de l’emploi et la valorisation du métier

  • La défense des productions en confortant des filières fortes et organisées, en favorisant un juste retour de la valeur ajoutée aux producteurs et en communiquant vers le consommateur

  • La défense du territoire et le maintien d’une activité agricole sur l’ensemble du département, essentielle pour le développement local.

La grève, largement utilisée comme moyen de pression parmi le monde salarié, ne peut constituer un moyen de revendication approprié pour les agriculteurs : soins aux animaux et travaux aux champs ne peuvent attendre ! La F.D.S.E.A. et son réseau privilégient donc d’autres formes d’actions : lobbying, opérations médiatiques, négociations avec les organisations économiques ou l’administration, mais aussi les inévitables manifestations, pas toujours populaires dans l’opinion publique, mais qui peuvent apporter en dernier recours du poids à la profession dans les négociations.

  • La concertation pour proposer

La FDSEA dénonce les injustices et les non-sens auxquels sont exposés les agriculteurs et agricultrices, mais elle s’impose aussi d’être un syndicat de propositions et de solutions.

La F.D.S.E.A. est au carrefour des productions, des petites régions agricoles du département, des différents types d’exploitations avec leurs réalités spécifiques. Le Conseil d’administration, les sections et commissions, les syndicats locaux sont des lieux de débat privilégiés où se côtoient l’éleveur et le céréalier, le jeune agriculteur et son aîné à la tête de son exploitation depuis de nombreuses années, le producteur en vente directe et celui qui vend à un intermédiaire, l’agriculteur en production biologique et l’agriculteur conventionnel.

Grâce à cette richesse, aux réunions organisées dans les cantons, dans les sections ou commissions ou au département, la FDSEA formule des propositions, des revendications, synthèses des intérêts, parfois contradictoires, des agriculteurs du département. L’objectif étant de faire progresser collectivement la situation des agriculteurs et l’agriculture sur le territoire.

  • L’animation : un réseau implanté sur le territoire

La FDSEA participe à l’animation du territoire grâce à la vie de ses syndicats locaux et cantonaux. Elle organise des réunions, fait émerger des idées, porte des projets ou participe à des manifestations en relation avec des partenaires locaux.

  • L’information et la communication

La lettre hebdomadaire aux adhérents « Flash Hebdo », les communiqués de presse, les mails et SMS, les réunions, les réseaux sociaux permettent d’apporter des informations fraiches sur l’actualité syndicale et sur tous les sujets qui touchent l’agriculture.

La FDSEA communique également vers le grand public afin de promouvoir l’agriculture et les produits agricoles (Festival inter celtique de Lorient, Fête de la soupe à La Gacilly, Quinzaine commerciale à Malestroit,…) et d’informer le grand public et les élus sur la situation de l’agriculture dans le département. Pour faciliter l’organisation de telles opérations, la FDSEA et les jeunes agriculteurs du Morbihan ont créé en 2015 une association Loi 1901 qui a vocation à porter les opérations de communication et de solidarité : Agris56.

  • Développer des services pour les adhérents

La F.D.S.E.A s’est dotée de services pour accompagner ses adhérents, dans l’objectif de mieux les défendre et de limiter les charges sur les exploitations :

Le service syndical est au cœur de la défense individuelle afin d’aider les exploitants et de chercher à répondre à leurs sollicitations les plus diverses – ex lors de contrôles, de conflits, de problèmes liés à des dégâts de gibiers, de questionnements liés à l’environnement, à la déclaration PAC, aux demandes d’autorisations d’exploiter…

Le service juridique apporte informations et conseils à ses adhérents dans des domaines aussi divers que le droit rural, le droit social, le droit du travail, l’hygiène et la sécurité…

Le service aux employeurs avec notamment le service paie qui permet de bénéficier d’une prestation clé en main bulletin de paie- déclarations sociales à tarif très compétitif pour les employeurs de main d’œuvre.

Le service prévention des difficultés a été mis en place afin de prévenir, anticiper, conseiller ou accompagner les difficultés des exploitants.

Les commandes groupées de GNR et de fioul sont proposées chaque mois aux adhérents. Ponctuellement, d’autres offres peuvent être proposées à l’initiative des adhérents.

Elle offre enfin à tous ses adhérents une Carte Moisson qui leur permet de bénéficier de nombreux avantages auprès de partenaires locaux et nationaux.